La chartreuse : une recette secrète chargée d’histoire

La chartreuse, c’est plus de 4 siècles d’histoire au cœur du monastère de la Grande Chartreuse. Connue d’abord sous le nom de l’élixir de longue vie au XVIIIe siècle, la recette est un secret précieusement gardé encore aujourd’hui. Seules trois personnes connaissent cette recette.

La chartreuse, c’est plus de 4 siècles d’histoire au cœur du monastère de la Grande Chartreuse. Connue d’abord sous le nom de l’élixir de longue vie au XVIIIe siècle, la recette est un secret précieusement gardé encore aujourd’hui. Seules trois personnes connaissent cette recette. 

Les liqueurs Chartreuse tiennent leur nom de l’Ordre des chartreux, qui tire le sien d’un lieu où Saint Bruno et les moines décidèrent de s’implanter en 1084 : le désert de Chartreuse. 

C’est en 1605 que l’histoire débute, le Maréchal d’Estrées rapporte un manuscrit, tout d’abord indéchiffrable, qui sera confié aux moines Chartreux. Ce n’est que 150 ans plus tard que la recette est déchiffrée et voit le jour. Ce fameux manuscrit a traversé les siècles et la France, pour être gardé secret pendant la révolution, avant de revenir aux sources : chez les Chartreux. Au début du 19ème siècle, le développement d’un nouvel « élixir de table » donne naissance à la chartreuse verte et la chartreuse jaune en 1840. Depuis, ils ont su garder et transmettre leur précieux savoir-faire. 

Les produits les plus connus…

L’élixir végétal de la grande chartreuse 

C’est le premier produit fabriqué par les moines : une liqueur composée de 130 plantes médicinales, pour un degré d’alcool de 69°. D’abord connu sous le nom d’élixir de longue vie, la recette est mise au point en 1764. Depuis la recette reste inchangée. L’élaboration de l’Élixir Végétal nécessite plusieurs semaines et se fait en trois étapes : la distillation pour obtenir l’arôme, la macération qui donne la couleur naturelle et l’extraction qui permet de recueillir les propriétés bénéfiques des 130 plantes, fleurs, écorces, racines et épices qui le composent. Ses vertus résident en premier lieu dans l’utilisation à l’état naturel des plantes. 

L’élixir se consomme dans des infusions ou sur un morceau de sucre. 

La chartreuse verte 

La plus connue, elle a une couleur unique, due aux 130 plantes qui la composent et un degré d’alcool à 55°. Créée en 1840, la « liqueur de santé » est la première liqueur issue de la recette originale de l’élixir végétal de la grande chartreuse. Elle est nommée officiellement Chartreuse Verte et la marque « chartreuse » est déposée en 1852. Elle est toujours élaborée et fabriquée aujourd’hui par les Pères Chartreux dans leur distillerie d’Aiguenoire à Entre-Deux-Guiers en Isère. L’élaboration de la chartreuse verte nécessite plusieurs étapes et plusieurs semaines de travail. Des moutures élaborées par les moines dans la salle des plantes au monastère de la Grande Chartreuse, la distillation pour obtenir l’arôme et différents types de macérations qui permettent d’extraire les principes actifs des plantes et donnent à la liqueur sa couleur naturelle.

Elle se déguste en général glacée ou en digestif.

La chartreuse jaune

Elle est fabriquée à partir des mêmes plantes que la verte, mais dans des proportions différentes. Plus douce et plus moelleuse, elle a un degré d’alcool à 40°. De même que la chartreuse verte, elle est créée en 1840 et connaît le même engouement que cette dernière. 

La chartreuse jaune est caractérisée par sa douceur, ses parfums épicés et sa couleur naturelle. Son élaboration nécessite les mêmes étapes que la chartreuse verte, mais varie sensiblement.

Elle se déguste en digestif, mais est aussi utilisée comme ingrédient de cocktails depuis le 19ème siècle, elle apporte de la subtilité et de la douceur. 

Pour en connaître un peu plus sur le trésor des Chartreux, vous pouvez visiter le musée de la Grande Chartreuse à Saint-Pierre-de-Chartreuse. Le musée est ouvert du 05/02/2022 au 06/03/2022, tous les jours (selon les conditions climatiques) et du 09/04/2022 au 06/11/2022. Tarifs : de 4,5€ à 10€.  

Partager l'article

Laisser un commentaire

Ceci est un contenu sponsorisé.
Pour afficher votre propre contenu, contactez-nous ici : www.ledahu.net/dahu/contact/