Grenoble, ville de sportifs !

Il y a quelques jours, Grenoble accueillait les Internationaux de France de patinage artistique, mais saviez-vous que la ville avait également vu naître celui que l’on considère comme le nouveau visage du patinage artistique français ?

Il y a quelques jours, Grenoble accueillait les Internationaux de France de patinage artistique, mais saviez-vous que la ville avait également vu naître celui que l’on considère comme le nouveau visage du patinage artistique français ?

Originaire d’Echirolles, à seulement 24 ans, Kevin Aymoz est déjà quadruple champion de France (2017, 2019, 2020 et 2021) de patinage artistique. Il rencontre la glace à 6 ans et 9 ans plus tard, il remporte en 2012 sa première médaille de bronze au championnat de France junior. Depuis, toujours à son club grenoblois, le GIMP (Grenoble Isère métropole patinage) Kevin enchaîne les compétitions et les récompenses. En mars 2021, il décroche la 9e place des championnats du monde de patinage artistique à Stockholm, obtenant ainsi deux quotas olympiques qui devrait lui offrir la possibilité de disputer ses premiers Jeux olympiques à Pékin en 2022.

Quatre rameurs de l’Aviron Grenoblois aux JO de Tokyo !

Emma Lunatti, Laura Tarantola et Thibaud et Guillaume Turlan ont tous appris à dompter l’Isère aux côtés de l’Aviron Grenoblois avant de se qualifier aux JO de 202 ! Alors, oui, seule Emma Lunatti est réellement née à Grenoble, mais Grenoble qui a permis aux 3 autres d’atteindre un tel niveau puisqu’ils s’y entraînent depuis des années. En 2008, Laura Tarantola est la première à rejoindre le club, et depuis comme vous le savez, elle a marqué les Jeux olympiques français en remportant depuis la médaille d’argent à l’épreuve d’aviron en deux de couple poids légers ! Les deux frères Turlan, membre du club depuis 2014, ont quant à eux décroché non seulement la médaille d’argent en 2 de pointe lors des championnats du monde de moins de 23 ans en 2021, mais également le record du monde dans cette catégorie. Enfin, si Emma Lunatti a d’abord pratiqué le biathlon au niveau national avec le Comité du Dauphiné entre 2013 et 2016, c’est finalement l’aviron qu’elle s’est tournée, un choix qui s’est révélé payant puisqu’elle enchaîne les médailles, et même une qualification aux JO à seulement 23 ans.

Un autre athlète grenoblois aux JO !

Le judoka Guillaume Chaine a beau être né à Colombe, c’est bel et bien Grenoble que le public l’a vu faire ses premiers pas dans le judo de haut niveau. Arrivé à Grenoble l’âge de 9 ans, il pratique alors le football et le judo. À 14 ans, Guillaume Chaine décide de se consacrer uniquement au judo et intègre le Pôle France Grenoble. Il décroche alors son premier titre de champion de France et va progressivement gravir les échelons… Triple médaillé des championnats de France, il a aussi concouru à divers championnats européens et mondiaux lors desquels il remportera des médailles de bronze et d’argent par équipe avant d’être médaillé d’or aux Jeux olympiques en équipe mixte à Tokyo en 2021.

Grenoble et ses cyclistes : Laurent Biondi, Nans Peter, Eddy Finé et Jeannie Longo

Jeannie Longo est une légende du cyclisme français, elle est la cycliste la plus titrée de toutes avec 59 titres de championne de France, 13 de championne du monde, 38 records et 4 médailles olympiques ! Certes, on vous l’accorde, Jeannie Longo est née à Annecy, mais elle a aussi vécu à Grenoble (si, si, ça compte !). Aujourd’hui, alors qu’elle fêtait ses 63 ans octobre, elle continue de briller à vélo puisqu’elle est devenue championne du contre-la-montre Granfondo de la catégorie 60-64 ans à Sarajevo début octobre 2021 (avec un chrono qu’il lui aurait valu le titre également dans la catégorie en dessous !).

Pour les adeptes des Tours de France, Grenoble a vu naître deux recrues d’AG2R La Mondiale : Laurent Biondi et Nans Peter !  Le premier est un ancien coureur, devenu à présent, le directeur sportif de l’équipe, le second est un coureur de l’équipe. Nans Peter a notamment remporté une étape au Tour d’Italie en 2019 et une au Tour de France en 2021 ! Eddy Finé a quant à lui choisi une autre équipe pour courir, puisque c’est au côté de l’équipe Cofidis qu’il évolue depuis 2020. Avant cela, Eddy Finé s’entraînait à l’école de cyclisme de C2S (Cyclisme Seyssins-seyssinet) jusqu’en 2016, puis au Charvieu-Chavagneux IC.  

Jean-Claude Gallotta : De Grenoble à New York !

Le danseur et chorégraphe grenoblois découvre la danse classique et les claquettes à seulement 22 ans, mais c’est la révélation ! La danse devient une véritable vocation qui va l’emmener jusqu’à New York étudier aux côtés de Merce Cunningham ! Lorsqu’il rentre en 1979, il fonde la compagnie Emile-Dubois avec des artistes de Grenoble dont Mathilde Altaraz, Robert Seyfried et Henry Torgue ; compagnie avec laquelle il va alors réaliser ses plus importantes chorégraphies. Hé oui, on ne compte plus les pépites à Grenoble !

Olivier Giroud

Probablement l’un des sportifs les plus célèbres de Grenoble aujourd’hui, l’attaquant et le champion du monde de football français a beau être né à Chambéry, c’est bien le GF38 (Grenoble Foot 38) qui lui a permis de décrocher son premier contrat pro ! Il arrive à 15 ans à Grenoble et 9 ans plus tard, il entre sur la scène des grands en signant avec son club. Champion de France avec Montpellier, transfert en Angleterre, titulaire et champion en équipe de France, Grenoble et le GF38 l’auront porté bien loin !

Partager l'article

Laisser un commentaire

Ceci est un contenu sponsorisé.
Pour afficher votre propre contenu, contactez-nous ici : www.ledahu.net/dahu/contact/